Les inscriptions
aux ateliers/stages

sont accessibles en ligne.
* * *

 

Lettre d'information

Ne manquez aucune de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Née à Harfleur en 1977.

« Je m'appelle Charlotte et je suis illustratrice. Après un BTS de communication visuelle à Lyon et quelques expériences professionnelles, j'ai décidé de me lancer en freelance en créant Poil de Chaussette (ma toute petite "entreprise" !). Depuis bientôt trois ans, je travaille en tant que graphiste (communication papier, élaboration de sites Internet…) pour des particuliers, des entreprises, des associations, des boutiques, des restaurants…

Dans ce métier, chaque nouveau client offre la possibilité de découvrir un sujet différent. L'illustration pour enfants reste mon domaine favori, mais quand je peux allier illustration et graphisme, c'est l'idéal !

Parallèlement à mon métier de graphiste, j'expose aussi des œuvres originales (petits formats) dans des galeries et je travaille pour un éditeur de cartes postales et de produits dérivés (Les Editions des Correspondances.com).

J'ai été très heureuse de participer à l'élaboration du Cirque des Ombres, Anne Caumes m'a offert la possibilité d'illustrer mon tout premier livre et c'est une grande chance.

Le concept "Votre enfant héros de son livre" m'a tout de suite séduite et le texte, l'histoire, m'ont beaucoup plu.

Au fil des paragraphes, des mots, une jolie petite famille de personnages est née ! Anne m'a laissé une grande liberté, elle s'est laissé embarquer dans mon univers ludique et poétique et je me suis laissé embarquer par ses textes : riches et sensibles à la fois.

Avant d'illustrer Le Cirque, j'ai déjà pris le temps d'imaginer les dessins dans ma tête. En fait, je fais ça pour tous mes travaux, il faut que le travail soit abouti dans mon esprit avant d'être mis en pages.

J'ai mis un certain temps avant de trouver le style graphique, d'autant plus que j'avais une contrainte de taille : le noir et blanc.

C'est en lisant plusieurs fois le texte que j'ai trouvé ici et là des indices qui m'ont aidée pour ma mise en scène. J'ai décidé de représenter un monde un peu onirique, où rien n'est proportionné, tout se mélange joyeusement : les fleurs, les roulottes, les collines, les personnages qui apparaissent dans le ciel… je n'aime pas ce qui est trop carré !

Pour dessiner les personnages, je me base sur le récit qui donne des indices précieux (traits de caractère, attitudes…). Mes personnages sont faits de quelques traits, avec des têtes très rondes, mais il fallait qu'ils soient tous bien différents et qu'ils aient tous une vraie personnalité. Pour bien les dissocier, j'ai surtout misé sur leur style vestimentaire : une robe un peu bohème pour Durga, un justaucorps bien ajusté pour Balfus…, et aussi sur leur différence de proportions : Gabor qui a un rôle protecteur est grand, Nalini est très fine, M. Sacaldi est petit (et énervé !)…

En tous les cas, j'ai pris beaucoup de plaisir à dessiner cette belle petite famille du Cirque, créer un ou deux personnages de plus ne m'aurait pas dérangée ! Le trombinoscope que l'on découvre sur le marque-page est une très bonne idée. »

Charlotte P.